Prodium, Lyon / Rhône +33 (0)478 437 877

Prototypage par impression 3D

Réactivité, Proximité, Économies.

A partir de votre modèle, existant, 2D ou CAO, nous pouvons imprimer votre pièce ou prototype.

turbine spiro-coniqueturbine spiro-conique
moule impression 3Dmoule impression 3D
Nid d'abeille plastiqueNid d'abeille plastique
turbineturbine
Corps creux soupleCorps creux souple
engrenageengrenage
pièce mécaniquepièce mécanique
dépot de fildépot de fil
HéliceHélice

Matières utilisées pour l'impression 3D

  • PETG=> Polyéthylène Téréphtalate Glycolisée 100% recyclable
  • PETG Carboneou kevlar (composite) => Polyéthylène Téréphtalate Glycolisée100% recyclable
  • ABS => Acrylonitrile Butadiène Styrène
  • ASA =>Acrylonitrile Styrène Acrylate
  • PP => Polypropylène
  • ABS Carboneou kevlar (composite) => Acrylonitrile Butadiène Styrène
  • PLA=> acide Polylactiqueest un biodégradable d’origine végétal(à partir d’extrais d’amidon)
  • PEEK=> Le polyétheréthercétoneutilisé en chirurgie pour des prothèses (notamment pour les cervicales) mais également utilisé dans l’industrie mécanique, piston, protection de cable…
  • PEI ULTEM 9085 => Les polyétherimides(PEI)1font partie des polyimidesthermoplastiques. Ce sont des polymèresamorpheshautement résistants à la chaleur
  • PVA=> polyvinylalcoholutilisé comme support car biodégradable

Parc machines

  • Scanners 
    1 scanner fixe
    1 scanner à main
  • Station de travail CAO et traitement informatique
  • 1 machine fabrication additive pour PEEK 
    Volume (en mm) d'impression max : 145(x), x 145(y) x 135(z)
  • 1 machine de fabrication additive gros volumes (PETG, PLA, PVA) 
    Volume (en mm) d'impression max 1005(x) x 1005(y) x 1005(z)
    Prototypes volumineux et petites séries
  • 2 machines de fabrication additive (ABS, PLA, Nylon, ASA, PC..)
    Volume (en mm) : 200(x) x 200(y) x 185 (z)

Pourquoi un prototype en impression 3D ?

  • La validation de forme : impression d’une pièce pour vérifier qu’elle correspond aux attentes
  • Le prototypage : réaliser un modèle physique pour effectuer les différents tests, pouvoir présenter un projet concret et vérifier la légitimité des choix
  • Réaliser des tests physiques : vérification emboîtements, cinématique, ergonomie, tenue et résistance mécanique.
  • Réalisation de petites séries ou préséries
  • Personnalisation de la conception : orthèse, moule, représentation pour formation

Avantages du prototypage en impression 3D

  • Réduction des délais
  • Réduction des coûts
  • Pièces à géométrie complexe
  • Possibilités de personnalisation inédites
  • Réduction de l’impact environnemental : moins de matière et recyclage
  • Conception innovante et optimisée
  • Diminution des stocks
  • Intégration possible des données issues de l’optimisation topologique (métal)
  • Réduction des assemblages
Publiée le jeudi 14 décembre 2017


HAUT